DPE - Audit énergétique

 

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) renseigne sur la performance énergétique d’un logement ou d’un bâtiment (étiquettes A à G), en évaluant sa consommation d’énergie et son impact en terme d’émissions de gaz à effet de serre. Il s’inscrit dans le cadre de la politique énergétique définie au niveau européen afin de réduire la consommation d’énergie des bâtiments et de limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Lors de la vente d’un bien énergivore, un audit énergétique doit obligatoirement être réalisé en complément du DPE et transmis à l’acheteur. Il apporte des informations complémentaires au DPE pour orienter l’acquéreur dans ses travaux de rénovation.

 
 
 
 
Présentation générale de l’audit énergétique règlementaire

Instituée dans le cadre de la loi Climat et Résilience, la réalisation d’un audit énergétique réglementaire devient progressivement obligatoire pour la vente des logements en monopropriété classés D, E, F et G au titre du diagnostic de performance énergétique (DPE). En complément du DPE, l’audit réglementaire vise à permettre aux acquéreurs de ces logements fortement consommateurs d’énergie de bénéficier de la présentation de scénarios de travaux pour améliorer leurs performances énergétiques et environnementales.

A ce titre, il contribue aux objectifs nationaux de réduction de la consommation énergétique et des émissions de gaz à effet de serre du parc de logements.

 
Modèles des audits énergétiques réglementaires

L’ensemble des modèles de présentation de l’audit énergétique réglementaire ainsi que les éléments graphiques nécessaires à leur réalisation sont disponibles ci-dessous.

  • Maison individuelle :
  • Bâtiment en monopropriété :
  • Eléments graphiques :